27
Jeu, avril

Top Stories

Grid List

L’ex ministre de Boni Yayi, et membre fondateur du régime de la rupture, Alexandre Hountondji, s’est récemment ouvert à nos confrères de L’Evénement précis sur plusieurs sujets de l’actualité nationale. Si l’ex baron du régime Yayi n’a pas pratiqué la langue de bois sur les impairs qu’il note ici et là dans la gouvernance actuelle, certains soupçonnent tout de même dans sa nouvelle posture, un clin d’œil au chef de l’Etat, à quelques encablures d’un remaniement ministériel, présent dans tous les esprits.

L’agenda du président de la République ce mercredi 26 avril 2017 a enregistré un hôte pas comme les autres. Martin Rodriguez, lointain rival d’affaires et récemment premier opposant déclaré à Patrice Talon, a eu un entretien de plusieurs heures avec le chef de l’Etat. Si le contenu des échanges n’a pu être révélé, beaucoup restent suspicieux quant aux mobiles d’une rencontre qui tombe au moment où le chef de l’Etat est pris entre plusieurs feux.

De sources généralement bien informées, les tractations pour la formation du gouvernement ont déjà commencé. A en croire des confidences, le Parti du renouveau démocratique (Prd) de Me Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, devrait y faire son entrée. Un couronnement mérité pour un parti, qui dès le lendemain de l’élection de Patrice Talon, avait annoncé son adhésion à la ligne politique du nouveau président.

Le président de la Fédération internationale de football, Gianni Infantino, a affirmé  ce mercredi lors du 67e congrès de la Conmebol à Santiago du Chili, que "l'arbitrage vidéo sera  utilisé" durant la Coupe du monde 2018 en Russie.

Edinson Cavani a prolongé ce mardi son contrat de deux ans avec le Paris Saint Germain. L'attaquant international uruguayen est désormais lié jusqu'en 2020  avec le club le plus capé de la capitale française.

L'ancien président tchadien, Hissène Habré, poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, sera définitivement fixé sur son sort le 27 avril prochain. Ce verdict fera suite à l’appel interjeté par la défense de l’ancien dictateur après sa condamnation à la prison à vie, le 30 mai 2016 par un tribunal spécial à  Dakar, au Sénégal.

L’Organisation non gouvernementale Social Wacth Bénin, se plaint de la gouvernance socio-économique sous le régime du président Patrice Talon. A travers une lettre ouverte qu’elle a adressée à la communauté internationale, cette organisation a dénoncé des nids de mauvaise gestion qui pourraient mettre l’économie béninoise à genou. Sans oublier le volet social qui est également foulé au pied par le pouvoir, relève l'Ong.

A Banikoara, une frange de la population de l’arrondissement de Goumori, révoltée, a saccagé, ce mercredi 26 avril 2017,  les locaux de la gendarmerie de cet arrondissement. Cela fait suite à l’arrestation d’un jeune homme, pour avoir tué un des ses voisins.

Tout est parti d’une altercation entre deux jeunes hommes. Dans leur bagarre, l’un a poignardé l’autre. La victime est tombée et décède des suites de sa blessure. Le meurtrier a été arrêté par la gendarmerie et extradé à la brigade de Banikoara.

Mais une partie de la populatiou de Goumori, révoltée, a marché sur les locaux de la gendarmerie de leur arrondissement, à la recherche de l’assassin. Mais sur les lieux, la gendarmerie était fermée. Les manifestants ont, sans hésiter, défoncé portes et fenêtres à la recherche du jeune homme auteur du meurtre pour un règlement de compte. Ils se sont retirés après avoir constaté l’absence du jeune homme.

Sabi Sénon Bio N’Goyé, Chef de l’arrondissement de Goumouri ; Bio Sarako Tamo, maire de Banikoara et le préfet Mohamadou Moussa, se sont rendus sur les lieux du drame afin de calmer les ardeurs des protestataires. « Les populations doivent savoir raison garder », a lancé le CA de Goumori. Ses propos ont été confortés par le préfet Mohamadou Moussa, qui pour finir, a indiqué que les auteurs de cet acte de vandalisme seront recherchés et punis conformément à la loi.

A l’heure actuelle, Goumori a retrouvé son calme habituel, ceci après l’intervention des autorités et des sages de la commune de Banikoara.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

L’Organisation internationale Reporter sans frontière (RSF) a publié l’édition 2017 de son rapport mondial sur la liberté de la presse. Un rapport intitulé « le grand basculement » car, la liberté de la presse dans le monde est de plus en plus en danger notamment dans les démocraties. Quant au Bénin, le cauchemard continue. Comme l’année dernière, le pays se positionne à la 78ème place.

Installé depuis 1973 à Londres, la capitale anglaise, le siège de l'Organisation internationale du cacao (Icco), est désormais transféré à Abidjan, la capitale économique de Côte-d’Ivoire, premier producteur mondial du cacao. Le nouveau siège a été inauguré ce mardi 25 avril par le Vice-premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan.

En Afrique subsaharienne, le Nigeria bat le record en matière de transferts de fonds en provenance de la diaspora en 2016, selon un rapport de la Banque mondiale publié le 22 avril. Le pays conserve ainsi sa première place en tête de peloton des dix pays africains listés par Ecofin, ce lundi.

La première fortune africaine, Aliko Dangote investit désormais très massivement dans la production rizicole. Un ambitieux programme qui table sur une production annuelle d’un million de tonnes d’ici 2021. Ce qui fait dire à  Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (Bad), que le milliardaire nigérian devrait devenir en 2021, le premier exportateur mondial de riz.

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.