22
Dim, octobre

Bénin / Diplomatie : Confusion autour d’une visite de Talon à Macron

Politique
Typographie

En début de semaine, un communiqué rendu public par le ministère béninois des affaires étrangères, et relayé en boucle par la presse écrite et sur les réseaux sociaux, informe que le président béninois, Patrice Talon, se rendra à Paris à l'invitation du nouveau locataire de l’Elysée, Emmanuel Macron. Curieusement, l’agenda hebdomadaire du président français ne mentionne nulle part cette rencontre Macron-Talon, agitée par les autorités béninoises.

Patrice Talon sera-t-il vraiment reçu à l’Elysée ? Ici à Cotonou, cette question taraude l'esprit des Béninois et suscite moult commentaires.

En début de semaine, en effet, c’est la presse écrite béninoise qui, en premier, a annoncé le voyage de Patrice Talon en France où il devrait avoir un tête-à-tête avec son homologue français, Emmanuel Macron. Cette information est d'ailleurs confirmée par un communiqué officiel du ministère béninois des affaires étrangères.

Mais plus loin de l'autre côté de la méditerranée, et contre toute attente, l’Elysée publie sur sa page Facebook, l’agenda hebdomadaire du président Emmanuel Macron. Ce qui est rare. Nulle part dans ce calendrier présidentiel, il n’ait fait mention de l'audience entre le locataire de l'Elysée et son homologue du Bénin, Patrice Talon. Par contre, les récentes visites des présidents Alassane Ouattara de la Côte d'Ivoire, Idris Dedy Itno du Tchad et Faustin-Archange Touadéra de la Centrafrique à l'Elysée avaient été bien mentionnées dans le calendrier d'Emmanuel Macron. Mieux, toutes les visites de Patrice Talon à la présidence française sous François Hollande avaient été annoncées dans l'agenda de l'ancien président français.

En vérité, il est inhabituel que les services du palais de la présidence française ou du Quai d’Orsay omettent de mentionner la présence d'un dirigeant africain dans l’agenda hebdomadaire d’un président français en exercice.

C’est donc un flou absolu qui règne sur la tournée française du président béninois, notamment sur l'étape de son audience avec son homologue français. 

Est-ce une erreur de la part des autorités béninoises ? La France refuse t-elle de recevoir Patrice Talon ? Comment doit-on comprendre cette grotesque contradiction ? Autant de questions que se pose le citoyen lambda qui, depuis près de 2 ans, se trouve pris entre cette nouvelle forme de communication d’un gouvernement béninois et les réalités de la présidence française.

Mais il peut arriver aussi que les deux parties s'accordent en dernier lieu ou fassent l'option de faire mystère sur leurs agendas respectifs. Cette deuxième hypothèse est généralement rare, selon la tradition de l'Elysée.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.