18
Sam, novembre

Bénin / Lokossa : La fronde contre le maire Pierre Awadji se renforce

Politique
Typographie

Le nombre de conseillers communaux opposés à la gestion du maire de Lokossa, Pierre Awadji passe de 10 à 11. Le nouveau conseiller ayant rejoint le rang des frondeurs l’a clairement fait savoir à l’occasion de la session extraordinaire du conseil communal, convoquée pour ce lundi 30 octobre 2017.

Lors du vote des points inscrits à l’ordre du jour de la session extraordinaire du conseil, Dohènou Sossou, élu sur la liste des Forces démocratiques unies (FDU), a exprimé sa désapprobation contre l'ordre du jour tout comme le G10, allusion faite au groupe des 10 conseillers dissidents. Ces élus ont ainsi voté contre l’ordre du jour tel que présenté par le maire Pierre Awadji.

Après son vote, Dohènou Sossou s’est empressé d’aller expliquer sa nouvelle position sur une station Radio de la localité. Ainsi, 11 conseillers sur un total de 19 sont opposés à la gestion de l'actuel patron de l’hôtel de ville de Lokossa, accusé à tord ou à raison de « mauvaise gestion » des ressources de la commune.

 

Les frondeurs se sont alors réjouis de leur nouvelle conquête, et ont promis de rallier deux autres conseillers reticents à leur cause afin de pouvoir atteindre les deux tiers requis pour activer le processus de destitution du maire Pierre Awadji.

 

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.