22
Dim, octobre

Bénin : Les professeurs du Couffo réclament leurs primes de rentrée

Société
Typographie

Les professeurs des collèges et lycées du département du Couffo ont observé un sit-in ce mercredi 11 octobre 2017 dans les locaux de la direction départementale de l’enseignement secondaire. A travers ce mouvement d’humeur, ils réclament le paiement sans délai de leurs primes de rentrée.

 Ils sont environ une centaine d’enseignants, venus des six communes du Couffo, à prendre d’assaut ce mercredi, le siège de la direction départementale de l’enseignement secondaire sis à Aplahoué. Ces professeurs réclament principalement, le paiement de leur prime de rentrée. Ils ont alors manifesté en prononçant des slogans hostiles à l’endroit du directeur départemental, Jean Houngbélagnon, absent. Les professeurs estiment que le patron de l’enseignement secondaire dans le Couffo fait la sourde oreille à leurs revendications depuis bien longtemps.

Rodolphe Yérokpa Sègnanka, porte-parole des professeurs mécontents, a laissé entendre dans sa motion, qu’en plus des primes qui doivent être payées sans délai, ils exigent la modification des listes de vacataires récemment sélectionnés. Les manifestants souhaitent également le rétablissement des comptables déchargés et une franche collaboration entre les autorités départementales et les partenaires sociaux qu’ils sont. Ils soulignent que ce sit-in n’est que le commencement d’une lutte syndicale qui s’annonce âpre, si l’autorité ne passe pas au peigne fin chacune de leurs revendications dans un court délai.

Représentant l’autorité départementale, le chef service secrétariat administratif, Léon Gato, qui a reçu la motion des manifestants, a fait savoir qu’elle sera transmise à la personne indiquée, avant d’ajouter que les négociations sont déjà en cours afin qu’ils puissent entrer en possession de leurs dus. C'est sur cette note d’espoir, diversement appréciée, que les professeurs ont rejoint leurs établissements respectifs.

Signalons qu'en début de semaine, plusieurs enseignants ont également manifesté dans certaines communes du Bénin à l'instar de Copargo, et réclament tous leurs primes de rentrée.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.