23
Mar, mai

Afrique / Infrastructures routières : La Bid octroie 300 milions de dollars au Togo et à la Guinée

Economie
Typographie

Le Togo et la Guinée vont bénéficier de la Banque islamique de développement (Bid), des financements d’un montant total de 300 millions $ pour le développement de leurs infrastructures routières. C’est ce qu’a révélé l’Agence Ecofin, ce mardi 10 janvier.

Dans ce package de 300 millions de dollars, c’est la Guinée-conakry qui se taille la part du lion, avec 208 millions $ destinés à la construction de deux routes régionales. L’une, longue de 151 km, relie Dabola à Kouroussa et l’autre, de 116 km, relie Guekedou, Kissoudougou et Kondembradou.

Il s’agit d’un investissement capital pour la Guinée, dont 60% des routes, à en croire le ministre des travaux publics, sont en état de dégradation avancée. Un grand programme d’urgence est d’ailleurs élaboré à cet effet.

De son côté, le Togo a obtenu 91,5 millions $. Cette somme sera investie  pour la réhabilitation de l’axe Avépozo-Aného. Selon les projections du gouvernement togolais, cette voie, partie intégrante du corridor Abidjan-Lagos, sera reconstruit en deux fois deux voies, pour assurer plus de fluidité en matière de mobilité des personnes et des biens, avec ses voisins du Bénin, du Ghana, etc.

Bruno O. OTEGBEYE

 

 

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.