18
Sam, novembre

UEMOA : Hausse du montant de liquidités envoyé par la téléphonie mobile en 2016

Economie
Typographie

Au cours de l’année 2016, la valeur globale des transactions financières effectuées à partir des services financiers que proposent les réseaux de téléphonie mobile, a atteint 11 500 milliards de FCFA au sein de l'Union économique et monétaire ouest africain (UEMOA). L’information a été divulguée par l’Agence Ecofin.

A la date du 31 décembre 2016, le niveau global de transaction financière via les réseaux de téléphonie mobile représente 11 500 milliards de FCFA contre 1606 milliards en 2013. Le flux d’argent ayant circulé en 2016 est donc 7 fois plus élevé qu’en 2013.

Toujours au cours de cette période, 33 déploiements de services financiers via la téléphonie mobile étaient en activité au sein de l’UEMOA, contre 29 en 2013. 26 partenariats entre des banques et des opérateurs de télécommunications ont été signés, 5 structures de monnaie électronique et 2 institutions de microfinance, à en croire l’agence Ecofin.

Dans l’espace économique, les plus gros utilisateurs de ces services financiers proposés par les Gsm sont : la Côte d'Ivoire (35,2%), le Mali (18,8%) et le Burkina Faso (11,3%). A la fin 2016, ces trois pays, à eux seuls, accumulaient 76% du nombre d’opérations et 83% de la valeur totale des transactions effectuées dans l’espace économique. En 2014 ces chiffres étaient plus élevés : 86% pour le nombre d’opérations et 91,3% pour la valeur globale des transactions faites. Cela voudrait dire que la pratique s'étend de plus en plus à d'autres pays de la zone à l'instar du Niger et du Bénin.

 

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.