18
Mer, septembre

Conseil des ministres : 79 détenteurs de faux diplômes épinglés

Bénin
Typographie

Des fonctionnaires béninois détenteurs de diplômes étrangers trafiqués, ont été épinglés par l’Etat. Ils seront, de ce fait, punis conformément aux textes en la matière.L'information émane du ministre d’Etat, Pascal Irénée Koupaki, lors de la présentation du compte rendu du conseil des ministres de ce 25 novembre 2016.

 

«Dans le cadre de la vérification de l’authenticité des diplômes obtenus à l’étranger et déposés par les requérants pour leur équivalence au Bénin, la direction de l’enseignement supérieur sollicite la certification desdits diplômes par les structures censées les avoir délivrés», explique d’abord, le ministre d’Etat, Pascal Irénée Koupaki. C’est, «en réponse aux requêtes de cette direction», que «79 de ces diplômes ont été déclarés faux par les structures saisies». «Cette situation est préoccupante car des cas de contrefaçons de diplômes étrangers et même des attestations d’authenticité et d’équivalence de diplômes se multiplient», déplore l’ancien premier ministre. Il a ajouté que le conseil a instruit le ministre de l’enseignement supérieur et celui de la justice, à l’effet «d’engager les poursuites judiciaires contre les faussaires identifiés». Quant aux ministres du travail et son homologue des Finances, il leur a été demandé de prendre «les mesures idoines pour mettre fin à la jouissance des avantages que ces détenteurs de faux diplômes tirent de leur position».

 

Ariel GBAGUIDI

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.