22
Dim, octobre

Musique : Un an déjà, Papa Wemba tombait en pleine scène !

Culture
Typographie

Il y a un an jour pour jour que le célèbre chanteur et compositeur congolais Papa Wemba a tiré sa révérence. L’icône de la Rumba a été inhumé près de deux semaines plus tard dans une périphérie de la capitale congolaise.

Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, alias "Papa Wemba" s’est écroulé, en plein concert, sur le podium du  Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA), le 24 avril 2016. C’était en côte d’Ivoire. La légende de la Rumba congolaise encore appelée "le Roi de la sape" pour son style vestimentaire hors du commun et hors de prix, est tombé les armes à la main à l’âge de 67 ans. Après une folle polémique autour de son décès, il a été conduit dans sa dernière demeure le mercredi 06 mai 2016 dans une périphérie de Kinshasa.

Ce mardi 24 avril 2017, cela fait donc un an, jour pour jour, que cette figure emblématique  de la musique africaine s’en est allée. Il a son actif plusieurs vingtaines de productions discographiques.

A kinshasa, des manifestations ont été initiées pour commémorer l'anniversaire de son décès. Il s'agit, entre autres, du Festival Kin Malebo, prévu pour se dérouler du 24 au 29 avril 2017. Une messe sera dite en sa mémoire dans les locaux de l'église Saint Joseph, et suivra la pose de la première pierre d'un monument dédié au roi de la Rumba à Matonge.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.