18
Jeu, juillet

Brésil/Justice : Le sénat scelle le sort de la présidente Dilma Rousseff ce jour

Alerte
Typographie

Le Sénat brésilien se prononce pour ou contre le procès de la présidente Dima Rousseff ce mardi 09 août 2016. La présidente écartée du pouvoir en mai dernier pour maquillage des comptes publics, attend beaucoup de la décision du Sénat, l’ultime étape pour l’ouverture de son procès après son éviction du fauteuil présidentiel.

Les 81 sénateurs du Brésil votent pour ou contre l’ouverture du procès de la présidente Dilma Rousseff ce mardi 09 août 2016. Ceci après le large vote favorable de la commission spéciale chargée de se prononcer sur la destitution de la Chef d’Etat le jeudi 04 août. Un rapport avait jugé la présidente coupable de violation de la constitution pour avoir manipulé les comptes publics en vue de favoriser sa réélection en 2014.  Lors de leur séance de ce mardi 09 juillet, les Sénateurs vont émettre leur avis favorable ou non  par rapport aux poursuites contre la présidente et rendre un verdict d’ici la fin du mois. Au cas où la décision des sénateurs lui est défavorable, Dilma Rousseff, déjà écartée du pouvoir depuis mai dernier, et ceci pour six mois, sera définitivement démise de ses fonctions en attendant son procès.

Il faut souligner que Dilma Rousseff  et Michel Temer son remplaçant attendent énormément de la décision des Sénateurs. Pour la présidente, il s’agira d’être définitivement fixée sur son sort après les nombreuses batailles menées sans succès en vue d’éviter ce rendez-vous fatidique. En ce qui concerne le vice-président Michel Temer, devenu président par intérim, il s’agira d’une légitimation de son pouvoir au cas où le Sénat prendrait une décision défavorable à Dilma Rousseff.

Christophe SESSOU

 

 

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.