23
Mar, mai

Nigeria: L'ex Président Goodluck  Jonathan visé par la justice italienne pour corruption

Afrique
Typographie

L’ancien Président nigérian Goodluck Jonathan et sa ministre du Pétrole, sont tous deux visés par une enquête italienne dans une vaste affaire de corruption. Cette nouvelle affaire en rajoute aux ennuis judiciaires de l’homme d’Etat, dont le régime est accusé de corrompu par les dirigeants actuels du Nigeria.

Les déboires de Goodluck Jonathan ne sont décidément pas à leur terme. L’ancien président nigérian dont le régime est accusé d’être à la base de la mal gouvernance au Nigéria, vient d’être cité dans une vaste affaire de corruption. 11 personnes dont  les dirigeants des géants pétroliers ENI et Shell, l’ex-président nigérian Goodluck Jonathan et sa ministre du pétrole sont visés par une enquête de la justice italienne.  Goodluck Jonathan et sa ministre sont soupçonnés d'avoir reçu des pots-de-vin pour conclure un contrat de 1,3 milliard de dollars avec les géants pétroliers ENI et Shell.

L’ancien président et sa ministre auraient joué un rôle central dans une affaire ayant permis à ENI et Shell de remporter l'attribution d'un bloc pétrolier offshore au Nigeria pour 1,3 milliard de dollars en 2011.

Réagissant à cette nouvelle affaire, M. Jonathan a affirmé qu’il n’avait pas été mis en examen ni jugé pour avoir perçu de l'argent de manière corrompue. Son porte-parole, Ikechukwu Eze a clairement signifié dans un communiqué qu’ à aucun moment l’ex-président aurait tenu de réunions privées avec des représentants de l'ENI.

Les responsables des sociétés pétrolières ENI et Royal Dutch Shell ont également rejeté toute responsabilité dans cette affaire.

Ces déballages des juges italiens ajoutent aux soucis de M.  Jonathan. Pour rappel, le président Buhari élu sur un projet de société anti-corruption, a accusé les responsables de l’administration Jonathan d’avoir détourné des milliards de dollars des caisses de l’Etat nigérian.

 

Christophe SESSOU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : beninmondeinfos.co

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.