16
Mer, octobre

Alerte
Typography

Le président de la République du Bénin, Thomas Boni Yayi, a prononcé, ce lundi 28 décembre 2015, au Palais des gouverneurs  à Porto-Novo, son dernier discours sur l’état de la nation devant le parlement béninois.

 

  C’est la dernière intervention solennelle de Boni Yayi devant les députés en tant que Président de la République. Et le chef de l’Etat béninois a saisi cette occasion pour dresser le bilan de ses dix ans d’exercice du pouvoir d’Etat. Ainsi,   Boni Yayi a fait un tour d’horizon des réalisations de son régime en matière de gouvernance, de grands chantiers ouverts ou en perspective pour promouvoir le développement national. Il a évoqué la problématique des réformes institutionnelles nécessaires pour améliorer la pratique démocratique. Boni Yayi a indiqué que son gouvernement a réalisé 1000 km de voies bitumées au cours de cette décennie qui s’achève. Le numéro un béninois a énoncé le concept de « prospérité à terme » pour montrer l’obligation du prochain régime à continuer le chantier engagé en termes de sécurité et de bien-être social des citoyens. Le Chef de l’Etat  n’a pas manqué d’énumérer les défis à relever au cours des trois prochains mois qui lui restent pour achever son second et dernier mandat constitutionnel. Boni YAYI a, indiqué lui-même que c’est son dernier discours sur l’état de la nation en tant que premier magistrat du pays et a remercié tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la réussite de ses deux mandats.

 Ariel Gbaguidi

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.