07
Sam, décembre

Alerte
Typography

A travers un point de presse animé le 04 janvier 2016, le Président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), Emmanuel Tiando, a annoncé aux potentiels candidats à la présidentielle du 28 février 2016, le démarrage  dès le 9 janvier 2016 du dépôt des candidatures, et ce jusqu’au 12 du même mois. Le dossier devra  être accompagné, en plus de la déclaration de candidature,  de plusieurs autres documents légaux.

 Conformément aux dispositions de la loi N°2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Bénin, la CENA est l’unique instance habilitée à recevoir le dossier des différents candidats à la présidentielle. C’est en application de ces règlements de la loi électorale que le Président Emmanuel Tiando a rappelé que la période du 9 au 12 janvier 2016, sera réservée à l’enregistrement des dossiers de candidature. Si cette date est connue depuis plusieurs mois, ce n’est pas le cas pour la composition du dossier de candidature.

 En effet, la première autorité de la structure chargée d’organiser les élections au Bénin, a énuméré point par point les documents à fournir. Chaque dossier doit comporter une déclaration de candidature en double exemplaire,  comprenant les nom,  prénom  (s),  profession, domicile, adresse, date et lieu de naissance du candidat puis revêtu de sa signature. Il doit attester sur l'honneur qu'il remplit les conditions d'éligibilité requises.

A en croire Emmanuel Tiando, la déclaration doit être accompagnée de la preuve du paiement régulier d'impôt sur les revenus et de l'impôt foncier des trois dernières années précédant l'année de l'élection; d’un certificat de nationalité; d’un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois; d’un extrait d'acte de naissance ou de toute autre pièce en tenant lieu; de quatre photos d'identité et d’un spécimen consignant la couleur, l'emblème, le signe ou le sigle retenu par le candidat et devant servir à l'impression du bulletin unique.

Le président de la CENA a indiqué qu’un récépissé provisoire de la déclaration sera immédiatement délivré au déclarant, ceci conformément à l’article 339 du code électoral béninois. M. Tiando  conclut son intervention en précisant que la réception des dossiers de candidature sera rigoureusement clôturée le mardi 12 janvier 2016 à minuit.

Après cette étape interviendra le rôle de la Cour constitutionnelle. Dans un délai de 7 jours au plus, Théodore Holo et ses pairs se prononceront sur la validité ou non des candidatures. Puis suivra la période de la campagne électorale prévue du 12 au 26 février 2016 à minuit, soit 24 heures avant le jour du vote officiellement fixé au 28 février 2016.

 Ariel Gbaguidi

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.