07
Sam, décembre

Alerte
Typography

Le syndicat des Douanes du Bénin (SYDOB), donne une fois encore de la voix au sujet  du dernier concours de recrutement des 502 élèves douaniers au profit du ministère de l’économie et des finances. Les disciples de Saint Mathieu, réunis en assemblée générale extraordinaire, le 14 janvier 2016, ont menacé d’aller en grève si ce concours n’est pas annulé.

 Après analyse de la situation qui prévaut dans leur administration, et qui selon eux, menace la vie de leur corporation, les agents de la douane béninoise, réunis au sein du SYDOB, se sont penchés sur  la problématique de la formation légale de leurs collègues nouvellement recrutés. Un recrutement qui, selon eux, ne respecte pas les normes en vigueur et qui par dessus tout est pléthorique. A l’issue donc des échanges, le syndicat réclame entre autres, l’annulation pure et simple du concours de recrutement des 502 élèves douaniers au plus tard le 22 janvier 2016. Dans le cas contraire, ils menacent d’aller en grève, dès le mardi 26 Janvier 2016, en violation des textes en vigueur régissant ce corps paramilitaire.

 Rappelons que depuis quelques années au Bénin, une loi interdit le droit de grève aux corps paramilitaires.

 Ariel Gbaguidi

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.