27
Jeu, avril

Alerte
Typography

La nouvelle médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao), initialement prévue pour ce mercredi 11 janvier, est finalement repoussée à vendredi. Selon la présidence nigériane, ce report fait suite à une requête du président Jammeh.

"A la demande du président gambien Yahya Jammeh, la mission de médiation de haut niveau de la Cédéao menée par le président nigérian Muhammadu Buhari a repoussé sa visite à Banjul, la capitale de la Gambie, à vendredi". Telle est la déclaration faite ce mardi par Gaba Shehu, porte-parole de la présidence nigériane.

Faut-il le rappeler, la dernière réunion de la Cédéao de ce lundi à Abuja avait mandaté 3 chefs d’Etat, le Nigerian Muhammadu Buhari, la Libérienne Ellen Sirleaf, et l’ex président ghanéen John Dramani Mahama, pour se rendre en Gambie. Objectif, tenter à nouveau de négocier une issue pacifique de la crise post-électorale avec le président Yahya Jammeh. Mais le porte-parole du président Buhari n’a pas manqué de préciser que "Malgré le retard pris, le mandat de la Cédéao sera accompli".

Ce report intervient alors que dans la journée de ce mardi, la session de la Cour suprême qui devait connaître du recours du président Yahya jammeh a également été repoussée en mai.

Bruno O. OTEGBEYE

 

 

 

 

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.