19
Jeu, septembre

Alerte
Typography

Suite aux manifestations survenues sur le campus universitaire de Lomé les 14, 15 et 16 juin dernier, 02 étudiants ont été condamnés à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Lomé. Le verdict du procès est tombé dans la soirée du lundi 26 juin 2017.

Le tribunal correctionnel de Lomé a condamné lundi soir, Foly Satchivi et Marius Amagbégnon, chacun, à 12 mois de prison avec sursis pour leur implication dans les manifestations des 14, 15 et 16 juin dernier à l’université de Lomé. Au cours de l'audience, le ministère public a martelé que c’est l’étudiant Foly Satchivi, leader de la Ligue togolaise des droits des étudiants, qui a conduit l’Assemblée générale ayant débouché sur les affrontements sanglants entre étudiants et forces de l’ordre dépêchées sur le campus pour assurer la sécurité des biens publics.

Après le verdict du tribunal, la défense a annoncé son intention d’interjeter appel.

Rappelons que les étudiants condamnés et plusieurs autres de leurs camarades réclamaient de meilleures conditions de vie et de travail sur le campus universitaire de Lomé.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.