18
Mer, septembre

Alerte
Typography

L'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, a appelé à une marche mardi 25 juillet à Dakar pour "réclamer" les cartes d'électeurs pour les législatives de dimanche 30 juillet prochain. Une marche devant se dérouler dans un secteur déclaré "zone interdite" par les autorités.

L’ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade à la tête d'une liste d'opposition en vue des élections législatives du dimanche 30 juillet, a appelé à une "marche de réclamation des cartes d'électeurs ce mardi 25 juillet à partir de 15H00" (locales et GMT), selon un communiqué de sa coalition électorale.

La marche doit en principe se dérouler sur un itinéraire allant de la place de l'Indépendance au ministère de l'Intérieur, en passant devant le Palais présidentiel, dans le centre-ville de la capitale sénégalaise. La manifestation est prévue "dans une zone interdite. On n'a pas besoin de l'interdire", a affirmé mardi à l'AFP le préfet de Dakar, Serigne Babacar Kâne.

Il a évoqué un arrêté du ministère de l'Intérieur datant de 2011, alors qu'Abdoulaye Wade était au pouvoir, interdisant toute manifestation dans le centre-ville de Dakar, pour notamment des raisons de sécurité. La coalition dirigée par M. Wade a annoncé mardi le maintien de la marche malgré cet arrêté d'interdiction. Rentré au Sénégal le 10 juillet, l'ex-président sénégalais conduit une liste d'opposition au nom d'une coalition menée par le Parti démocratique sénégalais (PDS), dont il est toujours le chef.

De nombreuses personnes inscrites sur les listes électorales n'ont pas encore retiré leurs cartes d'électeur dans plusieurs zones du pays et risquent d'être privées de vote dimanche, selon l'opposition. Celle-ci accuse le gouvernement de n'avoir pas produit à temps suffisamment de cartes dans le but de priver de votes ses électeurs.

Le scrutin vise à renouveler l'Assemblée nationale, où le nombre des sièges va passer de 150 à 165, après une révision constitutionnelle adoptée en mars 2016 et créant 15 postes de députés pour représenter la diaspora sénégalaise.

Christophe SESSOU / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.