18
Mer, septembre

Alerte
Typography

Regroupées au sein du « Rassemblement  patriotique contre la déstabilisation du Burkina», une dizaine d’organisations de la société civile, ont dénoncé au cours d’un meeting ce dimanche 1er octobre à Ouagadougou, des manœuvres visant la remise en cause de l’ordre constitutionnel au Faso.

Ces acteurs de la société civile disent voir derrière ces tentatives, les mains des nostalgiques du régime défunt de Blaise Compaoré qui continuent de multiplier des actes de déstabilisation de leur pays. Cachés derrière l’appel à la libération des Généraux Bassolé et Dienderé mais aussi le retour de Blaise Compaoré au Burkina, ces dignitaires du régime défunt n’excluent rien pour assouvir leur dessein, avertissent  les membres du «  Rassemblement » qui appellent les autorités politiques et les Burkinabè à être vigilants et à se lever pour barrer la voix à toute action de déstabilisation de leur pays.

T.A.S

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.