18
Sam, novembre

Alerte
Typography

A Lomé ce jeudi 19 octobre 2017, les Togolais se sont encore mobilisés à l'appel de l’opposition pour protester contre le régime au pouvoir alors que les autorités du pays ont interdit les manifestations dans les jours ouvrables de la semaine. Les manifestants ont alors été dispersés par les forces de sécurité publique.

Avec la présence des hommes en uniforme, les manifestants n’ont pas pu se rassembler ce jeudi matin. Ils ont été dispersés. Selon nos confrères de rfi.fr, les forces de l'ordre ont bastonné plusieurs personnes, empêchant tout attroupement. Des personnes cagoulées ont été également aperçues gourdins en main, et travaillant aux côtés des policiers. A la faveur d’une conférence de presse qu'il a animée mercredi dernier, rapporte rfi.fr, le ministre de la sécurité, Yark Damehane, a laissé entendre qu’il s’agit de « groupes organisés qui protègent leur quartier ».

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.