18
Sam, novembre

Alerte
Typography

La présidentielle du 26 octobre aura bel et bien lieu au Kenya d’après le président de la Commission électorale, Wafula Chebukati. Le chef de l'Etat, Uhuru kenyatta, appelle à la paix dans une allocution télévisée, et l’opposant Raila Odinga invite ses militants à boycotter le scrutin.

La commission électorale a reçu des assurances de la part de l’exécutif kényan en ce qui concerne la sécurité des électeurs, des agents des bureaux de vote et des matériels. Dès lors, le scrutin aura lieu. «…En tenant compte des assurances données à la commission par les autorités gouvernementales et les agences de sécurité (...), l'élection aura lieu comme prévu demain (jeudi), 26 octobre…», a annoncé ce mercredi, Wafula Chebukati, le numéro un de la de la Commission électorale kényane (IEBC).

Dans un message adressé à la nation, retransmise à la télévision, le chef de l’Etat Kényan, Uhuru Kenyatta, a appelé ses compatriotes à la « paix » tout au long du scrutin.

De son côté, l’opposant emblématique, Raila Odinga, a réitéré son appel au boycott. Il s’agit d’après lui de protester contre une élection antidémocratique. Le leader de la NASA ajoute plus loin qu'ils savent tous (lui et ses partisans) « que le régime est prêt à utiliser n’importe quelle excuse pour massacrer (le) peuple ».

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.