10
Lun, décembre

Poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité à la Cour pénale internationale, l’ex président ivoirien, Laurent Gbagbo sera l'objet  d'une liberté sous condition ou d'une assignation en résidence, ce mercredi 19 juillet 2017. C’est à l’occasion du verdict de la Cour au sujet d’un appel de la  défense.

Trois personnalités congolaises sont actuellement en détention. Elles sont accusées d'atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat. Cette affaire a été remise sur tapis par le groupe de travail des Nations unies qui s’est penché sur la situation actuelle de l'ancien ministre burkinabé Djibrill Bassolé. Pour les experts onusiens, la détention des trois Congolais est arbitraire. Ils réclament de ce fait, leur libération immédiate.

Des tirs ont été entendus tôt ce  samedi 15 juillet dans deux camps militaires d'Abidjan et de Korhogo, grande ville du nord de la Côte d'Ivoire, selon des habitants, cités par voaafrica.com. Des tirs intervenant deux mois après la mutinerie de mai dernier, soldée par un accord entre gouvernement et mutins, selon les deux parties.

Les magistrats burkinabé ont désormais un nouveau code de déontologie. Ce nouvel arsenal juridique est plus contraignant vis-à-vis des magistrats. Son adoption survient au lendemain des révélations de la Commission du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) indiquant que 37 magistrats ont été corrompus dans le cadre de leur service.

Plus d'articles...

Sous-catégories

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.