19
Jeu, septembre

 Fin du  round d’observation pour le Vice Premier Ministre et numéro 3 du gouvernement, François Adebayo Abiola.   Depuis  la désignation par Boni YAYI de Lionel Zinsou comme candidat unique de la coalition au pouvoir,  à l’élection présidentielle de 2016, l’enfant prodige de Saketé dont l’ambition présidentielle pour succéder à son Chef est un secret de polichinelle, s’est enfermé dans un silence inquiétant. Aux yeux de certains, c’était la façon au  vice premier ministre de Boni YAYI et candidat aux primaires des FCBE de manifester sa désapprobation. Réunis à l’Infosec de Cotonou jusqu’au petit matin de ce vendredi 18 décembre 2016,  les partisans et militants du Mouvement soutenant la candidature de François Abiola, après une analyse minutieuse de la situation politique actuelle, ont appelé solennellement ce dernier à renoncer à ses ambitions personnelles pour  soutenir  Lionel Zinsou,  choix du leader charismatique des FCBE  pour la Présidentielle de 2016.  Accédant favorablement à l’invitation de ses militants, le Vice premier ministre chargé de l’Enseignement supérieur a appelé tôt, ce vendredi 18 décembre 2015, le Chef de l’Etat, pour lui donner la primeur de sa décision. «  Je renonce à ma candidature à l’élection présidentielle pour me joindre au soutien à Lionel Zinsou que vous aviez désigné pour conduire  notre coalition politique au prochain scrutin », a déclaré en substance le numéro 3 du Gouvernement en réitérant  qu’il restera loyal jusqu’au bout au Président de la République.

 Cette décision  manifestement grave, a l’avantage de libérer enfin François Adébayo Abiola de sa légitime frustration , lui qui s’est  senti  blessé et profondément  humilié par la décision du père de la majorité de préférer une personnalité de la diaspora  aux cadres et leaders politiques qui combattent depuis longtemps à ses côtés. Ses ressentiments sont désormais du passé puisque l’enfant prodige de Saketé après une minutieuse analyse de la situation, est conscient  qu’une aventure solitaire au scrutin présidentiel  consacrerait sa rupture de ban avec Boni YAYI  et l’exposerait à bien de péril.

Ce vendredi 18 décembre 2015, il participera donc au Conseil national des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), au Palais des congrès de cotonou. Ces assises sont  attendues pour  entériner solennellement  le choix du Premier Ministre Lionel Zinsou comme l’unique candidat de la majorité présidentielle et sceller en même temps l’union sacrée des  FCBE autour de lui pour une éclatante victoire  au soir du 28 février 2016.

 

Bernadin MONGADJI

Le manager portugais paie les mauvais résultats de son équipe, seulement 16e du championnat d'Angleterre. La défaite concédée ce 14 décembre 2015 à Leicester (1-0), la neuvième de la saison 2015-2016 en Premier League, aura donc été de trop. Le manager du club anglais Chelsea, le Portugais José Mourinho, a été démis de ses fonctions, ce jeudi 17 décembre 2015, annoncent le groupe Canal+, (diffuseur de la Premier League) ainsi que la radio BBC. Champion d'Angleterre sortant, Chelsea ne pointe actuellement qu'à la 16e place du classement à 1 point du premier relégable, à 20 points de l'étonnant Leicester, leader, et à 18 points d'Arsenal, deuxième.

 

Source : internet 

 En marge du point de presse  qu’il a donné ce mardi 15 décembre 2015,, Eugène Azatassou, coordonnateur national des FCBE  a annoncé la tenue des assises du conseil national de l’alliance pour le 18 décembre 2015.  

Le Comité de Normalisation du Football s’est réuni le mardi 15 décembre 2015 en session ordinaire  au siège de la Fédération Béninoise de Football à Porto-Novo.  D’importantes décisions ont été prises dont la nomination au poste de Secrétaire Général intérimaire de la FéBéFoot, du commissaire de police  à la retraite, Marius Dadjo.

Ce lundi 14 décembre 2015, s’est déroulé  à Nyons en Suisse, le tirage au sort des huitièmes de finale de la   Ligue des Champions, la plus prestigieuse compétition inter clubs de football en Europe. La France,  représentée par le club qui survole actuellement le championnat (17 points d'avance sur le 2ème à mi-saison !), le Paris Saint-Germain va se mesurer au club Londonien des Blues de Chelsea.

C’est un mauvais signal pour Platini. Le Français reste suspendu de toute activité liée au football jusqu’au 5 janvier 2016.  Ainsi en a décidé ce vendredi 11 décembre 2015, le Tribunal Arbitral du sport (TAS) de Lausanne, dans le cadre de l’affaire du versement controversé de 1,8 millions d'euros à l’ancien capitaine des beus, président de l’UEFA. En attenant le français n’a qu’une seule issue, orienter son regard sur la décision définitive du Comité d'Ethique de la Fifa probablement prévue pour le 21 décembre 2015.

Plus d'articles...

Sous-catégories

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.