24
Mar, octobre

La Cour constitutionnelle saisie, il y a quelques jours, sur la poursuite ou non des assises spéciales à  la cour d’appel de Cotonou, sur le procès de la disparition de Pierre urbain Dangnivo, a rendu sa décision en fin de semaine. La Haute Juridiction  a ordonné à la Cour d’appel de Cotonou de poursuivre les assises spéciales ouvertes sur ce dossier  riche en rebondissements. Selon des sources concordantes, la Cour d’appel de Cotonou reprendra ses assises sur ce dossier  dès ce lundi 23 novembre 2015.

Une fusillade meurtrière a éclaté  ce matin du vendredi 20 novembre devant l'hôtel Radisson de Bamako, selon les renseignements maliens. Une prise d'otages menée par des jihadistes serait en cours. Des tirs d’armes automatiques pouvaient être entendus de l’extérieur de l’hôtel. «Ça se passe au septième étage, des jihadistes sont en train de tirer dans le couloir», a confié une source sécuritaire. Dans cet hôtel de grand standing  de 190 chambres au cœur de la capitale malienne séjournent des expatriés et des étrangers qui pourraient être la cible des terroristes. Ces événements interviennent quelques jours après les attentats de Paris et la riposte implacable de la France dans la traque des réseaux terroristes avec le daesh en point de mire.

 

Affaire à suivre…

 

 

Les populations des 14 communes des départements de l’Ouémé et du Plateau ont investi hier mercredi 9 septembre 2015,  le palais royal de sa majesté Roi central de la vallée de l’Ouémé. L’objectif était de susciter la candidature du président du patronat du Bénin Sébastien Ajavon pour l’élection présidentielle de 2016.

Le groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué samedi les attentats ayant fait au moins 128 morts à Paris, dans un communiqué publié sur internet, affirmant que la France restera une de ses principales cibles.

 

Plus d'articles...

Sous-catégories

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.