18
Mer, septembre

Le monde sportif béninois est en deuil. Marius Francisco, l’un des  baobabs du milieu sportif béninois s’en est allé.  Il a tiré sa révérence ce jeudi 26 novembre 2015, à l’âge de 80 ans. Ancien président du comité olympique du Bénin, l’illustre disparu a été ministre de la jeunesse des sports et loisirs sous le mandat du Président Nicéphore Dieudonné Soglo. L’engagement politique du désormais Feu Marius Francisco ne l’a pas éloigné de sa passion pour la promotion du sport. D’ailleurs, il a présidé le Comité National Olympique et Sportif du Bénin pendant plus de 30 ans. Marius Francisco, avant son décès, était un membre influent du bureau politique de la Renaissance du Bénin.

 

 Damien Tolomissi

L’aile du Groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest connue sous le nom de Boko Haram, a mené une attaque terroriste le mercredi 25 novembre 2015 contre  le village Wogom, situé  dans le nord-ouest du Niger faisant frontière avec le Nigeria. Au total, dix-huit villageois ont été massacrés et tués et onze blessés graves.

 

A suivre…

Un bus de la sécurité présidentielle a été la cible d’un attentat terroriste, mardi 24 novembre 2015 dans l’après-midi, en plein cœur de Tunis, la capitale de la Tunisie. Selon une source de l’Agence France Presse ( AFP), citant les autorités tunisiennes, l’explosion a fait au moins dix morts et de nombreux blessés et a eu lieu dans l’avenue Mohammed-V, à Tunis. Le Porte-parole de la présidence tunisienne a déclaré que cette explosion était un attentat.

Affaire à suivre...

 Le groupe Etat Islamique a revendiqué l’attaque du mardi 24 novembre 2015 contre un bus de la garde présidentielle faisant au moins 12 morts et une vingtaine de blessés au centre-ville de Tunis, la capitale tunisienne. L’auteur de l’attentat, Abou Abdallah al-Tounissi se serait introduit dans le bus de la sécurité présidentielle avec une ceinture d’explosifs ou son sac à dos selon des sources proches de l’enquête.

L’armée turque a abattu tôt le mardi  24 novembre 2015 à sa frontière avec la Syrie, un avion russe jugé suspect et qui survolait sans autorisation son espace aérien, selon une source provenant des autorités militaires turques. Une information confirmée par Moscou qui  réfute néanmoins la thèse d’une violation de l’espace aérien turc avancé par l’armée turque pour justifier la neutralisation de l’avion militaire russe. «  L’avion de combat n’a jamais quitté l’espace aérien syrien », a clarifié dans un communiqué le ministère russe de la Défense. Cet incident regrettable montre la nécessité pour les forces engagées dans la lutte contre le daesh en Syrie, de coordonner leurs actions militaires pour éviter  ce genre de télescopage.

La Cour constitutionnelle saisie, il y a quelques jours, sur la poursuite ou non des assises spéciales à  la cour d’appel de Cotonou, sur le procès de la disparition de Pierre urbain Dangnivo, a rendu sa décision en fin de semaine. La Haute Juridiction  a ordonné à la Cour d’appel de Cotonou de poursuivre les assises spéciales ouvertes sur ce dossier  riche en rebondissements. Selon des sources concordantes, la Cour d’appel de Cotonou reprendra ses assises sur ce dossier  dès ce lundi 23 novembre 2015.

Plus d'articles...

Sous-catégories

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.