22
Dim, octobre

CHAN 2018 : Le Maroc et la Guinée équatoriale veulent remplacer le Kenya

Sport
Typographie

Le Maroc et la Guinée équatoriale envisagent de suppléer le Kenya pour l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Les deux pays ont déposé leurs candidatures, à en croire le site d’information africatopsports.com.

Après la décision des responsables de la Confédération africaine de football (CAF) de retirer l’organisation du CHAN 2018 au Kenya, seulement deux nations se sont manifestées pour suppléer le pays des Harambee Stars. Il s’agit du Maroc et de la Guinée équatoriale. Ces deux pays ont déposé leurs dossiers de candidature au secrétariat de la Confédération africaine de football (CAF) bien "avant le jour fixé" pour la clôture du dépôt des candidatures, informe le site d'information africatopsports.com.

Le nom du pays organisateur de la compétition ne devra donc pas  tarder à être dévoilé. Le coup d'envoi de cette compétition, quant à lui, est prévu pour le 12 janvier prochain.

Pourquoi le retrait au Kenya?

« A une écrasante majorité des membres présents, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des missions d'inspection conduites dans le pays, dont la dernière s'est déroulée du 11 au 17 septembre 2017 », ont déclaré les responsables de la CAF à travers un communiqué publié sur le site internet de l’institution peu après la réunion du comité exécutif tenue le 23 septembre 2017.

Fondamentalement, le climat sociopolitique délétère qui règne actuellement dans ce pays pourrait justifier les difficultés de la CAF et donc sa décision de retirer l'organisation du CHAN au Kenya.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.