18
Sam, novembre

Alerte
Typography

François Compaoré, a été interpellé dans la matinée de ce dimanche 29 octobre 2017 à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle par la police française. Frère cadet de l’ancien président burkinabé, Blaise Compaoré, il est visé par un mandat d’arrêt international émis par la justice burkinabé dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien journaliste, Norbert Zongo.

A sa descente d’avion en provenance d'Abidjan ce dimanche matin, « peu après 06 heures », selon Jeune Afrique, François Compaoré a été gentiment interpellé par les policiers français présents à l’aéroport. Il est visé par un mandat d’arrêt international délivré par la justice de son pays dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du journaliste, Norbert Zongo, le 13 décembre 1998. « Le mandat d’arrêt a été notifié à mon client à son arrivée à Paris... », a déclaré son avocat Me Pierre Olivier au micro de nos confrères de Jeune Afrique.

Dans cette affaire, le frère cadet de l’ancien président burkinabé, Blaise Compaoré, a été inculpé pour « incitation à l'assassinat ». Après son interpellation ce dimanche, il a été placé en centre de rétention à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Il devrait être présenté au procureur de la République qui va le situé sur son sort. « …Nous attendons maintenant la décision du juge pour savoir si ce mandat sera exécuté », a expliqué son avocat-conseil. François Compaoré devrait être soit gardé en détention, soit relâché sous ordre du procureur.

Ariel GBAGUIDI / beninmondeinfos.com

Annonce

Nous suivre

Inscrivez-vous gratuitement à notre liste de diffusion et soyez notifié dès qu'une nouvelle information arrive.